aller au menu

Nîmes

Nîmes de la réforme au XVIIIe siècle à travers une histoire familiale

Nîmes de la réforme au XVIIIe siècle à travers une histoire familiale

Le lecteur est invité à la découverte de certains aspects de l'histoire de Nîmes de l'apparition de la Réforme à la Révocation de l'Edit de Nantes, à travers les personnages qui vivent cette histoire.
Ni ouvrage historique, ni roman, ce simple récit, né de recherches qui avaient au départ une perspective généalogique, s'est éloigné de son but initial dans le foisonnement de l'histoire quotidienne et, parce que quotidienne, très proche de nous.
Ramification des familles qui, aux 15ème et 16ème siècles, avaient le pouvoir dans la cité, transmission de ce pouvoir pour un temps à ceux de la Religion Prétendue Réformée, confusion des pouvoirs avec les risques que cela comportait lors des périodes troubles comme la Michelade, poids du Consistoire sur la vie à Nîmes à la fin du 16ème siècle dans les moindres détails de cette vie, complicités entre catholiques et protestants au temps où Richelieu était tout puissant, mais aussi difficultés du Refuge et de la séparation au lendemain de la Révocation de l'Edit de Nantes, c'est tout cela que nous fait vivre ce récit.
Grâce à une bonne documentation micro-sociologique sur les juristes, magistrats, bourgeois et petits seigneurs qui, vivant la Réforme à l'ombre de la Cathédrale, sont les acteurs de ce récit, le lecteur y découvrira des rapports insoupçonnés entre catholiques et protestants aux 16ème et 17ème siècles, au sein même de certaines familles.

15.24€

200 pages
21 x 13.5 cm
Imprimé en 1987
Ce livre est illustré
Broché

Paru en 1987
ISBN : 2-86971-017-8

Ajouter au panier

A propos des Editions Lacour

« Lacour : le top de l’édition régionale »

« Christian Lacour est aujourd’hui le premier éditeur régional français. Un « titre » que lui a fait acquérir sa philosophie particulière de l’édition : ne rejeter personne, pas plus l’enseignant que le jardinier, le maçon que le savant. Christian Lacour n’a jamais voulu considérer la littérature comme un domaine réservé à une élite. C’est ainsi que bon nombre d’auteurs ont pu se faire éditer, et que certains ouvrages ont été sauvés de l’oubli, puisque Christian Lacour cherche (…) dans les coins les plus reculés de vieux manuscrits à rééditer. »

20-06-1999 - La Marseillaise

256 livres

Nîmes
Recherche :
Paiement en ligne sécurisé
2003 - 2018 © Editions Lacour-Ollé / L'actualité / Nos auteurs / Notre catalogue / Dossiers / Liens / Informations légales