25 bd Amiral Courbet, NIMES 30000 , FRANCE
04 66 67 30 30

Votre Panier

Dans le rayonnement de Saint Privat

Dans le rayonnement de Saint Privat 8050

tweet_button Les Éditions Lacour-Ollé - Dans le rayonnement de Saint Privat
1416557110_livre.dans.le.rayonnement.de.saint.privat.j.x
20,00 € l'unité

Spécifications

chanoine bouniol jules-xavier
131
21
15
Broché
9782750436322

Chaque génération devrait apporter sa pierre à l'édifice élevé à la gloire des saints, surtout des saints locaux. A cette construction encore incomplète les éléments n'ont jamais manqué comme matériaux. Tels sont : l'hagiographie, l'histoire, que les saints ont en partie fixée, la littérature, l'architecture religieuse, la numismatique, la sculpture, l'orfèvrerie, la gravure, la peinture. En un mot, tout l'art humain a servi à populariser un nom, à faire revivre une
mémoire, à la présenter en exemple. La légende même s'en est emparée, brodant sur le fond connu, et apportant sa note plus idéalisée et empreinte de merveilleux. Combien on a reproché aux vies de saints cette note naïve où l'imagination populaire s'était donné libre jeu ! La légende est la constatation d'un souvenir que l'on a voulu embellir, mais le souvenir n'en était que plus profondément gravé. Les peuples blasés, n'ont ni poésie, ni gracieuses légendes, fleurs du terroir. Au reste, l'histoire véridique a d'autres appuis et d'autre bases ; si la vie des saints, à ses yeux, doit se réduire à l'échelle humaine, elle apporte des satisfactions nouvelles, parce que plus solidement établies et éclairant plus directement le passé. A ce point de vue, tout a-t-il été dit sur la vie et l'histoire des saints qui intéressent spécialement notre région ? Ou en. Dore, la génération présente n'a-t-elle rien oublié de l'acquit ancien ?
Depuis trente ans, depuis qu'a paru le « Saint Privat » du chanoine Remize, ouvrage de tout premier ordre, aucun travail important de construction et d'édification ne semble avoir vu le jour. Seules quelques critiques consécutives à cette étude, et lui rendant hommage, se sont produites.
 
J.-X. BOUNIOL